Effets de l'asthme et des traitements associés sur les patients atteints de COVID-19

Date de publication :
Plus de critères
Retour au contenu

Plus de critères de sélection pour le contenu 7000033934 - 06/2021

Date de publication :

Etude n°1 - Choi YJ, Park J-Y, Lee HS, et al. Effect of asthma and asthma medication on the prognosis of patients with COVID-19. Eur Respir J. 2021; 57: 2002226.

Méthode :

L'étude a été réalisée à partir d’une base de donnée de l’assurance maladie Coréenne. Les patients inclus avaient une infection à la COVID-19 confirmée à l'aide des tests PCR du SARS-CoV2. L’étude a été menée de janvier 2019 jusqu'au 15 mai 2020. Les comorbidités ont été évaluées. L’asthme était défini par une visite à l’hôpital pour asthme entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019. Les traitements de l’asthme ont été colligés. La mortalité et les visites en soins intensifs ont également été collectées.

Résultats :

Parmi les 7590 patients atteints de COVID-19 inclus dans l’étude, 218 (2,9%) souffraient d'asthme sous-jacent. Le coût médical total des patients atteints de COVID-19 et d'asthme sous-jacent était significativement plus élevé que celui des autres patients. L’index de comorbidité de Charlson était plus élevé chez les patients COVID-19 avec asthme que chez les patients COVID-19 sans asthme associé. Le taux de mortalité des patients atteints de COVID-19 souffrant d'asthme sous-jacent (7,8%) était significativement plus élevé que celui des autres patients (2,8%; p <0,001). Cependant, après ajustement, l'asthme n'était pas un facteur de risque indépendant de mortalité de la COVID-19. En analyse multivariée, la sévérité de l’asthme et l'utilisation de médicaments de l'asthme n’étaient pas associés à un passage en réanimation plus important ou une mortalité accrue à la COVID-19. La durée d’hospitalisation était prolongée chez les patients souffrant d'asthme avec traitement de palier 5 comparativement aux patients ayant un traitement de palier 1 en analyse univariée et multivariée. Il n’y avait par contre pas de différence en termes de mortalité.

Conclusions :

L'asthme, l'utilisation de médicaments pour la pathologie asthmatique ou la sévérité de l'asthme ne sont pas des facteurs indépendants de mortalité ou de passage en réanimation pour la COVID-19.

Comment évaluez-vous votre expérience ?
Sur la base de chacun des aspects suivants allant de 1 (très faible) à 7 (très bien)
MAT-FR-2100515 - 02/2021

Sujets connexes

Contenus similaires