Ancienneté du diabète : quels impacts ?

Les résultats soulignent l'importance de considérer l’ancienneté du diabète comme un critère essentiel chez ces patients lors de la définition d'objectifs de traitement individuels.

À retenir

  • Chez les patients âgés atteints de diabète de type 2 (DT2) en soins primaires, le risque de mortalité varie en fonction des niveaux de contrôles glycémiques et de l’ancienneté du diabète.
  • Chez les patients atteints de diabète depuis peu de temps (<5 ans), le risque de mortalité augmente à mesure que le contrôle glycémique se détériore.
  • Chez les patients atteints de diabète plus ancien (≥5 ans), une relation sous forme de courbe en J a été observée : le risque de mortalité était maximal lorsqu’il était associé à un taux d'hémoglobine glyquée (HbA1c) moyen <6,5 % et ≥9,0 % et était minimal avec un taux de HbA1c moyen dans l’intervalle de 6,5 % à 7,9 %.

Veuillez créer un compte pour accéder à plus de contenu premium.

Créez un compte 

Pourquoi s'inscrire ? 

Vous êtes déjà inscrit ?

Contenus similaires