Introduction

    Actualité DT1 : que retenir du consensus ADA/EASD 2021 ?

    Cas patient : Thibault

    L’incidence du DT1 est en augmentation depuis 50 ans. 
    Aujourd’hui, il concerne 5 à 10 % des diabétiques. 1
    Découvrez comment optimiser leur prise en charge. 


    Depuis 100 ans, la découverte et l’évolution de l’insuline ainsi que le développement de nouvelles technologies ont considérablement changé la gestion du diabète et amélioré la qualité de vie des patients. Cependant, le DT1 reste associé à l’apparition de complications à long terme et à une diminution de l’espérance de vie. 1

    Comment optimiser la prise en charge des patients DT1 ?

    Parcourons les recommandations de l’ADA/EASD 2021 à travers le cas de Thibault. 

    Diabétique de type 1 depuis 19 ans

    • Traitement actuel :

      Insuline basale : 24 UI/j
      Insuline prandiale : 3 fois/jour (9, 12, 10 UI)
      IPP pour RGO : 20 mg/j

    • Biologie :

      IMC : 23 kg/m2
      GAJ : 1,7 g/L (glycémies assez variables)
      HbA1c : 8,2 %
      % CV : 37,4 %
      DFG : 83 mL/min/1,73m2
      Microalbuminurie : +

    • Observations :

      Célibataire, chef de projet dans le digital
      Peu observant, mauvaise hygiène de vie, saute des repas
      Plusieurs antécédents d’hypoglycémie sévère
      CGM depuis 1 an

    Le diabète de type 1 est une maladie chronique nécessitant un suivi continu. Thibault doit, au moins une fois par an, consulter son médecin pour évaluer : la tolérance et l’efficacité de son traitement, les facteurs de risques, la nécessité de l’inscrire dans un programme d’éducation thérapeutique et son éligibilité aux nouveaux traitements et dispositifs médicaux. 1
    En cas de complications ou de déséquilibre du diabète, comme c’est le cas actuellement pour Thibault, cette fréquence doit être augmentée. 1

    Les points importants à prendre en compte dans la gestion du diabète de Thibault sont les suivants : 1

    • rapprocher Thibault de ses objectifs glycémiques cibles afin de prévenir la survenue de complications micro et macrovasculaires ;
    • gérer les facteurs de risque cardiovasculaire ;
    • proposer éventuellement une approche, un traitement, des dispositifs médicaux qui contribuent à minimiser l’impact psychologique de la maladie.

    Quels sont les paramètres à suivre chez Thibault ?

    Afin de limiter les complications, les facteurs de risque cardiovasculaire et minimiser les conséquences psycho-sociales du diabète de type 1, il est important de fixer des objectifs glycémiques individuels à atteindre.

    Quels sont les objectifs glycémiques de Thibault ?

    Veuillez créer un compte pour accéder à plus de contenu premium.

    Créez un compte 

    Pourquoi s'inscrire ? 

    Vous êtes déjà inscrit ?