L’IL-6 : une cytokine pléiotropique aux effets systémiques

Découvrez comment l’IL-6 intervient dans les manifestations systémiques liées à la polyarthrite rhumatoïde.

Des taux élevés persistants d'IL-6 peuvent provoquer de nombreuses manifestations systémiques, telles que l’anémie, ostéoporose, fatigue, troubles de l'humeur, métabolisme anormal des lipides et maladies cardiovasculaires (MCV).1-3

Veuillez créer un compte pour accéder à plus de contenu premium.

Créez un compte 

Pourquoi s'inscrire ? 

Vous êtes déjà inscrit ?

Contenus similaires